Née le 18 février 1706, Amable-Gabrielle de Noailles était la deuxième fille d’Adrien-Maurice de Noailles, duc de Noailles (1678-1766) et de Françoise d'Aubigné (1684-1739). Elle est mariée le 5 août 1740, à l’âge de 15 ans à Armand Honoré de Brancas, duc de Villars (1702-1770). Saint-Simon relatera son mariage dans ses Mémoires : « ...Le maréchal de Villars maria son fils unique à une fille du duc de Noailles, extrêmement jolie, et depuis dame du palais, et après dame d'atours de la reine, femme de beaucoup d'esprit et d'agrément, devenue dévote à ravir, et dans tous les temps intrigante et cheminant à merveille... » Le mariage fut un désastre : l'époux, Honoré Armand de Villars, était surnommé « l'ami de l'Homme » en raison de ses mœurs. Il passera l'essentiel de son existence loin de son épouse, en Provence dont il était le gouverneur. Le couple n'eut pas d'enfant légitime mais la duchesse de Villars eut une fille naturelle, Amable Angélique (1723-1771), née de sa relation avec Jean Philippe d'Orléans (1702-1748), fils de naturel de Philippe II d'Orléans, duc d'Orléans et de Marie Louise Madeleine Victoire le Bel de La Boissière, comtesse d’Argenton.

Amable-Gabrielle de Noailles

Amable Gabrielle de Noailles fut dame du palais de la reine en succession de sa belle-mère qui retint la survivance en 1727 et mourut en 1742, puis elle devient la dame d'atour de la reine en 1742 à 1768, date à laquelle la reine mourut. A ce titre, elle disposa d'un appartement versaillais. Après la mort de la reine, elle devient en 1770 la dame d’atour de la Dauphine Marie-Antoinette et exerça cette charge jusqu’à l’année suivante. Devenue veuve en 1770, elle mourut le 16 septembre 1771 à Versailles, à l’âge de 65 ans. Elle sera inhumée à Versailles.