Mary Shelton était la fille de Sir John Shelton (1477-1539 ) et d'Anne Boleyn (1479-1556). Sa date de naissance incertaine est située entre 1512 et 1520.

mary

Un certain nombre de chercheurs, y compris Kelly Hart dans son livre Les Maîtresses de Henry VIII, affirment que Mary Shelton était la maîtresse du roi en 1535 et aussi l'une des prétendantes pour devenir la quatrième épouse de Henry ce qui est peu probable. Certes en 1538 dans une lettre, il fut fait mention de l'intérêt du roi pour Marie Shelton et d'une autre dame de la cour mais nullement d'un projet du mariage .

Le commentaire pourrait tout aussi bien se référer au choix du roi de l'une des deux comme sa prochaine maîtresse . Ce que nous savons être vrai au sujet de Marie, c'est qu'elle était amie avec Lady Margaret Douglas, Lady Mary Howard, comtesse de Richmond, et le frère de cette dernière, Henry Howard , comte de Surrey. Elle a contribué à éditer le " Devonshire Manuscrit, " un recueil de poèmes, certains d'entre eux originaux, qui a été adopté autour des membres de leur cercle .

Deux des poèmes suggèrent que Sir Thomas Wyatt a courtisé Mary mais que ses avances furent rejetés par elle. Bien sûr, Wyatt était marié à l'époque . Après la mort de son père Sir John Shelton en décembre 1539, Kelly Hart dit que Marie est entrée au couvent de Sainte-Hélène, Bishopsgate, mais c'est impossible puisque le prieuré avait été dissous l'année précédente en novembre 1538.

Il y avait une Mary Shelton là à ce moment, mais elle était religieuse . Elle était accordée une rente de quatre livres et aurait été priée par la loi de rester célibataire . Notre Mary pourrait avoir été présente à la cour au service de la reine Catherine Howard . Après l'arrestation de la reine Catherine en 1542, Marie a passé la plupart de l'année prochaine avec ses amis Marie Howard et Margaret Douglas à Kenninghall, Norfolk, la maison de Mary Howard. Mary tomba amoureuse de Thomas Clere, l'un des amis proches du comte de Surrey .

Ils avaient l'intention de se marier, mais en ont été empêchés par la mort de Clere le 14 avril 1545. Peu après , Marie se maria avec Sir Anthony Heveningham (v.1507-1557) et de leur union naquirent neuf enfants qui sont Marie, Anne, Jane, Bridget, Sir Arthur (décédé en 1630), Abigail, Henry, John et Dorothy.

Après la mort de Sir Heveningham, Mary convola en deuxièmes noces Philippe Appleyard qui était plus jeune qu'elle.

Elle décéda en 1571, ayant dans la cinquantaine.