mardi 11 juin 2013

Liste des maîtresses du Vert-Galant

1. Madame Vincent, charbonnière. L'une des premières maîtresses de Henri IV.Date inconnue2. Fleurette de Nérac (?-1592), fille de jardinier au château de Nérac, demeure du roi Henri III de Navarre.Liaison avec le roi en 1571-15723. Charlotte de Beaune-Semblançay (1551-1617), marquise de Noirmoutier.Liaison avec le roi en 15724. Bretine de Duras, fille de meunier.Date inconnue5. Victoire d'Alaya ou d'Ayelle (1553-ap.1584), fille d'honneur de Catherine de Médicis.Liaison avec le roi vers 15746. Marguerite d'Avila dite Dayelle... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 22:05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 11 juin 2013

Irène du Buisson de Longpré, Mme Filleul

Jacques du Buisson, seigneur de Longpré marié en 1706 à Irène de Séran de La Tour dont il aura trois enfants :- Irène du Buisson de Longpré (v.1720-1767)- Jacques du Buisson, seigneur de Longpré (1728-1798)- Rose du Buisson de Longpré (?-v.1767) mariée en 1761 à Jean Denis Née vers 1720, elle épouse le 21 janvier 1747 dans la chapelle du château de Longpré, à Falaise dans le Calvados, avec Charles Louis Filleul, écuyer de neuf ans son cadet. Réputée pour ses mœurs légères, elle fit de son... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 18:01:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 11 juin 2013

Les concubines et épouses de Gontran Ier

Vénérande:  Les historiens la qualifient de première femme ou de « concubine »  du roi franc de Burgondie, Gontran Ier. Elle était d’origine gauloise ; sa famille, qui comptait des sénateurs et un évêque, était réduite à l’état des lites. Marcatrude, fille de Magnachaire, plut à son tour au roi sans que celui-ci eût prononcé la répudiation de sa première femme. Epouse délaissée, Vénérande essuyait dans son palais les hauteurs d’une rivale qui lui reprochait la bassesse de sa... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 16:49:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 11 juin 2013

Méroflède et Marcoveifa, concubines de Caribert Ier

Filles d'un cardeur de laine du palais royal, d'après Grégoire de Tours, Méroflidis et Marcoveifa deviennent dès 165 les concubines du roi de Paris, Caribert. Marcovefa cependant portait le voile religieux ; car en ce temps beaucoup de femmes se consacraient à Dieu sans quitter leur famille et leur maison. Le voile seul témoignait de leur consécration. , ce qui suscita l'indignation de la reine Ingeberge qui provoqua un scandale et se vit chassée de la cour. Après la répudiation de son épouse... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 16:33:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 11 juin 2013

Jeanne-Marguerite Salvetat, dite Madame Mars

Jeanne-Marguerite Salvetat, dite Madame Mars, née en 1748 à Marseille (Bouches-du-Rhône) et décédée en 1838, était une actrice française, d'une grande beauté bien que sans grand talent, et qui ne put se présenter à la cour parisienne à cause d'un accent provençal très prononcé. Mais cela ne l'empecha pas de devenir la maîtresse de Louis XV vers l'année 1768 mais pour de courte durée. Parmi ses autres amants, on retrouve l'acteur Jacques Marie Boutel de Monvel (1745-1812) avec qui elle eut une liaison plus ou moins... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 02:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 9 juin 2013

Jeanne-Marguerite de Niquet, Mme Véron de Séranne

Fille d’Antoine Joseph de Niquet, seigneur de Séranne (1701-1794), premier président du Parlement de Toulouse et de Marguerite de Tiffault (†1767), Jeanne-Marguerite de Niquet nait vers 1732. Elle se maria le 22 mai 1753 à Paris Louis-Grégoire Véron de Séranne de onze ans son aîné, écuyer, lui-même fils de Louis-Henri Véron (1686-1776) et de Marie-Madeleine de Masse (v.1700-1797). Elle apporta en dot 20 000 livres. Vers la même époque, elle devint la maitresse de Louis XV pendant la grossesse de Marie Louise O'Murphy, devenant... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 01:51:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 5 juin 2013

Sophie de Brégis, comtesse d'Averne

Madame d’Averne fut l’une des nombreuses et petites maitresses du Régent. Prénommée Sophie, ses origines demeurent douteuses. Une note de Barbier la dit fille du marquis de Brézé. Les Mélanges de Boisjourdain affirment que son père était M. de Brégis, conseiller au Parlement. Le Recueil Maurepas dit de Flécelles ou Flécelles de Brégy. Les Mémoires de Maurepas se prononcent pour une généalogie toute différente, et qui, si elle est fausse, l'est du moins avec toutes les apparences de la vérité. D'après cette autorité, madame... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 14:06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 7 mai 2013

Thérèse Eulalie de Beaupoil de Saint-Aulaire, marquise de Beuvron

Fille de Louis de Beaupoil, marquis de Saint-Aulaire et de Marie-Thérèse de Lambert, Thérèse Eulalie voit le jour à Saint-Aulaire en 1705. De par sa mère, Thérèse devenait la petite-fille de la célèbre femme de lettres, Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de Lambert (1647-1733). D’une grande beauté, elle épouse à ses vingt ans le 7 février 1725 en l’églisedu collège des quatre nations à Paris Anne-Pierre, duc d’Harcourt (1701-1783), lui-même fils d’Henri, duc d’Harcourt (1654-1718) et de Marie Anne Claude Brûlart... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 11:26:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 15 mars 2013

Marie Babou de La Bourdaisière, vicomtesse d'Estoges

Née vers 1584, Marie Babou de La Bourdaisière était la fille de Georges Babou de La Bourdaisière, comte de Sagonne et de Madeleine du Bellay, dame d'Yvetot. Deuxième enfant du couple, elle avait un frère aîné et deux soeurs cadettes qui sont : Georges (1583-1615), comte de Sagonne, tué en duel, Marguerite (1587- ?) et Anne (v.1588-1647), abbesse de Beaumont-lès-Tours de 1613 à 1647. À l'âge de quinze ans en 1599, elle devint la fille d'honneur de la reine Louise de Lorraine et fut ensuite plus tard celle de la reine Marie... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 11:31:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 7 février 2013

Julienne-Hippolyte d'Estrées, duchesse de Villars

Fille cadette d'Antoine d'Estrées et de Françoise de La Bourdaisière, Julienne-Hippolyte naît vers 1580. Peu de temps après, alors que sa mère déserte le domicile conjugal pour rejoindre l'un de ses amants, le marquis d'Allègre, cette dernière l'amène avec elle. En 1588, elle verra la naissance d'une autre soeur, Marie-Françoise, mais qui est la fille de l'amant de sa mère. En 1593, lors d'une émeute de la Ligue, sa mère est assassinée avec son amant le 9 juin mais Julienne et sa jeune soeur sont épargnées du fait de leur jeune âge. ... [Lire la suite]
Posté par Landry95 à 17:40:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]