Désirée Clary 3Fille du riche marchand de soie François Clary et de son épouse Françoise Somis, Bernardine Eugénie Désirée Clary plus connue sous le nom de Désirée Clary, naît le 8 novembre 1777 à Marseille.
Soeur cadette de Julie, elle sera courtisée successivement par les frères Bonaparte d'abord Joseph qui finira par la préférer à sa soeur aînée, puis du jeune Napoléon, qui l'aima et dont elle se fiance le 21 avril 1795. Le futur empereur demande même sa main mais sans succès. Mais sa rencontre avec Joséphine de Beauharnais à Paris par l'entremise de Paul Barras, le 15 octobre 1795, l'amène à renoncer à ce projet de mariage.
Même si elle est délaissée, elle ne tardera pas à avoir un nouveau soupirant en 1797 en la personne du général Léonard Duphot mais qui est assassiné à Rome en décembre de cette même année. Désirée épousera finalement le général Bernadotte le 17 août, à Sceaux, et lui donne l'année suivante le 4 juillet 1799 un fils, Oscar, qui sera leur unique enfant.
Lorsque son mari est élu prince héritier de Suède le 21 août 1810, Désirée Bernadotte refuse d'abord de le suivre à Stockholm, y passe finalement l'hiver mais revient aussitôt en France et parvient à s'y maintenir, malgré les ordres de l'Empereur, même après que la Suède ait adhéré à la coalition ennemie.
Après une brève relation, vers 1819, avec le ministre Armand de Vignerot du Plessis de Richelieu, Désirée ne s'installe définitivement au palais royal de Stockholm qu'en 1822, quatre ans après l'accession de son époux au trône de Suède, à l'occasion des fiançailles de son fils avec Joséphine de Leuchtenberg, fille d'Eugène de Beauharnais (leur mariage aura lieu en juillet 1823).
Couronnée officiellement reine de Suède et de Norvège le 21 août 1829 sous le nom de Desideria, elle passe les dernières années de sa vie dans un isolement croissant, perdant son époux en 1844, puis sa soeur Julie en 1845, avant d'avoir la douleur de perdre son fils, le roi Oscar Ier, en juillet 1859, qui sera succédé par son fils Charles IV de Norvège.
Le reine Desideria s'éteint le 17 décembre 1860 à Stockholm, et sera inhumée dans l'église de Riddarholmen, aux côtés de son époux.
Par son fils, elle est aujourd'hui l'ancêtre de plusieurs têtes couronnées dont le roi de Suède, la reine de Danemark, le roi des Belges, le Grand-Duc de Luxembourg et la reine de Grèce.