Marie1

Fille d’Henry VII Tudor (1457-1509) et d’Élisabeth d’York (1466-1503), Marie naît le 18 Mars 1496. Elle est la cinquième enfant du couple royal. Elle a une deux frères et une sœur aînés qui se prénomment respectivement : Arthur (1486-1502), Henri, futur Henri VIII (1491-1547) et Margaret (Marguerite), qui épousera plus tard Jacques IV, roi d’Écosse (1489-1541) et Élisabeth qui mourra très jeune. Marie connaîtra encore un frère, Edmund (1499-1500), et une sœur, Katherine (mort-née). Elle perd, très jeune, sa mère, Élisabeth York, qui meurt en 1503, à 37 ans, quand elle n’a juste que 7 ans, et son père, Henri VII, e 1509, quand elle a 13 ans. D’abord promise en mariage à Charles Quint, futur empereur du Saint-Empire Romain, elle est finalement mariée à Louis XII de France, veuf d’Anne de Bretagne, pour des raisons politiques. Le mariage a lieu le 9 Octobre 1514, après une longue négociation de paix entre la France et l’Angleterre. Marie vient avec son ancien amant, Charles Brandon, duc de Suffolk, qui a accepté de la suivre en France, il devient l’ambassadeur d’Angleterre là-bas. C’est François d’Angoulême, futur François Ier qui est chargé d’aller emmener la nouvelle mariée qui est arrivée le 7 Octobre. Le jeune François est tout de suite conquis par la beauté de la jeune princesse (elle est blonde, aux yeux bleus avec un teint de lys avec un corps de rêve). Il faut dire qu’elle est plus jeune que lui. On avancera aussi qu’ils ont été amants. Si Louis XII a épousé Marie, c’est pour qu’il ait un fils (les fils qu’il a eus d’avec sa première femme, Anne de Bretagne, sont morts au berceau) et pour empêcher aussi que son cousin, François d’Angoulême d’accéder au trône, quand il sera mort. Marie espère aussi avoir vite un fils, pour que, une fois, le roi mort, elle ne sera pas renvoyée en Angleterre et deviendra la régente du royaume. Il est vrai que le roi, de plus en plus malade, est entrain d’approcher la mort et ses jours sont comptés. À la cour, Marie et François sont de plus en plus proches et on prétend qu’ils sont amants. Louise de Savoie, la mère de François, s’oppose à cette liaison en faisant dépeindre à son fils le danger qu’il court en étant toujours avec Marie, qui est mariée. Le 1er Janvier 1515, après presque 3 mois de mariage avec Marie, Louis XII, roi de France s’éteint à Blois. Marie est internée à l’hôtel de Cluny, pendant 40 jours pour s’assurer qu’elle ne porte pas d’enfant du roi. Après son sacre, et malgré la grossesse de sa femme, la reine Claude, le nouveau roi François Ier veut répudier sa femme et épouser la jeune et jolie veuve de Louis XII. Encore, c’est la reine-mère, Louise de Savoie, qui s’oppose à cette idée, en montrant à son fils, qu’il peut perdre la Bretagne, s’il répudie sa femme (à ne pas oublier que la reine Claude est l’héritière de la Bretagne). Trois mois après la mort du roi de France, Louis XII, Marie épouse son ancien amant , Charles Brandon, duc de Suffolk.

Ils auront trois enfants :
Henry
Frances, mère de la future Jeanne Grey
Eleanor

En Angleterre, les relations se tendent entre Marie et son frère du fait de la répudiation de Catherine d’Aragon, première épouse d’Henri VIII à cause de la stérilité. Le roi d’Angleterre, Henri VIII veut prendre pour épouse, Anne Boleyn, qui avait été autrefois, l’une de ses demoiselles d’honneur, quand elle était encore reine de France, hors Marie ne l’apprécie pas. Mais il faut admettre que Marie aussi avait épousé Charles Brandon, homme de basse extraction sans qu'elle ne consulte son frère. Celui-ci, en colère, faillit faire couper la tête du futur duc de Suffolk mais il sera sauvé in extremis par le cardinal Wolsey. Quant à l'époux de Marie, il ne cessera de la tromper tout au long de sa vie avec plusieurs femmes et ne la traitant pas à l'égard de son rang. Marie meurt le 24 Juin 1533, à l’âge de 37 ans. Elle est inhumée à l’église de Saint-Mary, à Westhorpe, Suffolk.

Marie2

Rédigé en collaboration avec Histoire-et-Secrets.com